Guide

Comment fabriquer un talkie walkie ?

Comment fabriquer son talkie walkie ?
Publié le Aline

Le talkie walkie, ce n’est rien de plus qu’un émetteur et un récepteur réunis dans un boitier.  Si vous ne souhaitez pas investir dans ces gadgets ou privilégier les activités manuelles mais permettre à vos enfants de communiquer, c’est possible, sans avoir besoin de beaucoup de matériel, et de budget.

Comment fabriquer un talkie walkie ? C’est ce que nous allons vous expliquer à travers les différentes étapes pour construire vous-même votre talkie walkie. Vous pouvez également consulter notre compatif pour choisir le meilleur talkie walkie pour votre enfant.

 

Le matériel

Pour réaliser notre talkie maison, on va utiliser la bonne vieille méthode connue de tous : les boîtes de conserve ! Ce n’est pas une blague, et ça marche. Idéal pour une activité manuelle à partager en famille, voici ce dont vous avez besoin pour réaliser votre talkie walkie :

  • 2 boîtes de conserve
  • Environ 10 mètres de fil (à adapter en fonction de vos besoins)
  • Un marteau
  • Un clou
  • De quoi customiser et personnaliser votre talkie-walkie : de la colle, du papier coloré de votre choix, des gommettes, des paillettes…

 

Les étapes de fabrication de mon talkie walkie

Après avoir nettoyé les boites de conserve pour créer vos petits appareils :

Étape 1 :

Percez le fond des deux boîtes de conserve à l’aide d’un clou et d’un marteau. Pensez bien que le fil va passer à travers ce trou, il faut donc qu’il soit assez large pour faire passer le fil.

 

Étape 2 :

Enfilez une extrémité de la ficelle à travers le trou de l’une des boîtes de conserve. Faites attention à passer le fil depuis l’extérieur du combiné vers l’intérieur. Vous pouvez ensuite faire un nœud au bout de la ficelle pour la bloquer à l’intérieur de la boîte. Si le premier nœud n’est pas assez gros pour empêcher la ficelle de sortir, reformez un nœud par-dessus. Pensez bien que vos petits bambins tireront dessus, il faut que le nœud soit assez solide pour éviter que la ficelle ne se détache rapidement, coupant ainsi la communication.

 

Étape 3 :

Reproduisez l’étape 2 sur la deuxième boîte de conserve avec l’autre extrémité du fil. Vos deux boîtes de conserve se retrouve alors liées par la ficelle.

 

Étape 4 :

L’aspect créatif de l’activité se joue à cette étape ! Les boîtes de conserve à nu, ce n’est pas le plus sympa. Laissez vos enfants personnaliser leur talkie walkie pour se les approprier, à l’aide de colle, de papiers colorés en tout genre, de gommettes, de feutres etc. pour rendre leur jeu plus attractif et unique !

 

Étape 5 : Parlez !

Il suffit de parler dans la boîte de conserve pendant que l’autre écoute à travers son combiné pour pouvoir communiquer.

 

Comment ça marche ?

Les sons sont des fréquences, vagues qui se déplacent à travers la matière. Que ce soit nos voix, de la musique, un klaxon ou autre, le son est une vibration qui part d’un point A et est entendue à un point B.

Notre talkie maison fonctionne de la même façon ! Les vibrations émises par la voix se déplacent le long de la ficelle, et sont retransmises dans la boîte de conserve à l’autre bout, qui fait office de caisse de résonance.

Conseil : le fil doit être assez tendu entre les deux combinés pour que la voix soit retransmise de manière efficace. Celui-ci doit pouvoir vibrer quand vous le pincer pour une communication optimale ! Attention cependant à ne pas tirer trop fort sur le fil, pour éviter de le détacher des extrémités.

 

Ça y est, votre talkie walkie fait maison est prêt, vos enfants peuvent maintenant s’amuser. L’inconvénient de ces petits émetteurs-récepteurs est la contrainte de la ficelle, qui ne permet pas de s’éloigner ou de traverser les murs, mais l’imagination des enfants ne s’arrête pas là, et cet obstacle pourrait même bien faire partie du jeu !

About the author

Aline

Les enfants font partis de mon quotidien ! En plus d'avoir mes 2 marmots à la maison, je suis responsable de rayon dans un magasin de jouets. À la recherche de nouvelles activités en permanence, aussi bien pour occuper riri et loulou à la maison, que pour créer l'animation au travail.

Leave a Comment